25 janvier 2020

Import-export

À la stupeur générale, L’oncle d’Amérique traducteur-éditeur pointe le bout de son nez.
Il défait peu à peu ses malles & valises, en sort un logogramme d’inspiration vaguement cendrarsienne (une histoire d’oncles), un site officiel & une page dédiée sur certain réseau social.
Affaires mirobolantes en perspective & première publication programmée pour le premier semestre 2020.